Pourquoi aborder l′enseignement moral et civique (EMC) avec des situations de la vie quotidienne ?

Max_et_Lili_Guide_EMC_Les_2_Guides

11 min.   Enseignement moral et civique, EMC, vivre ensemble, respect, tolérance

Dans le cadre de l’enseignement moral et civique, les professeurs doivent guider l’apprentissage du vivre ensemble. C’est une responsabilité importante et un grand défi à relever. Les enfants vont découvrir les valeurs qui assurent l’harmonie de la collectivité pour devenir des citoyens responsables.

Mais comment les enfants peuvent-ils s’approprier efficacement ces valeurs ? L’une des pistes d'apprentissage consiste à utiliser comme support des histoires qui font écho au quotidien des enfants.

N’est-ce pas plus facile d’apprendre en s’identifiant à des héros, qui servent d’exemples et interagissent avec les autres ? N’apprend-on pas plus vite à respecter les règles, à travers une expérience vécue par des personnages ? 

C’est en tout cas l'approche pédagogique de la méthode EMC « Max et Lili ».

 

 

Le vivre ensemble au centre de la collection « Max et Lili »

Photo_DDSM_Max_et_Lili

Dominique de Saint Mars, lauteure de la collection « Max et Lili », a toujours fait du vivre ensemble lune des grandes lignes de son écriture :

« J’ai toujours pensé que les valeurs et les règles étaient mieux intégrées et mémorisées quand elles sont liées à de l’affectif, à du vécu. À travers leurs copains de papier, les enfants vivent une expérience, même si elle est virtuelle. Ils en intègrent les leçons sans peur et sans douleur ! Ils se sentent prévenus, protégés, ils savent ce qu’il faut faire et ne pas faire, comment respecter leurs pairs, leurs parents, leurs professeurs. »

La psychologie de la vie quotidienne

Max_et_Lili_Guide_EMC_Liberte_Egalite_Fraternite

> Depuis sa création en 1992, la collection « Max et Lili » aborde des thèmes comme la politesse, le racisme, légalité filles-garçons, la solidarité... De titre en titre, Dominique de Saint Mars accorde une attention toute particulière aux émotions des enfants, menant une véritable psychologie de la vie quotidienne. Pour écrire ses scénarios, elle dit dailleurs en souriant quelle a interviewé au moins 100000 enfants. Et le dessin très juste de lillustrateur Serge Bloch permet de traiter des thèmes parfois difficiles avec humour, tendresse et vérité.

> Cest pourquoi, dans les histoires des deux héros, toutes les valeurs du vivre ensemble sont mises à hauteur d’enfant.

> Guidés par leurs maîtresses, leurs parents, leurs grands-parents, Max et Lili comprennent combien les valeurs du vivre ensemble sont importantes pour interagir avec les autres, travailler sereinement à l’école et se sentir bien dans la collectivité. Ils découvrent avec leurs amis l’importance du respect, de la tolérance et de la fraternité. Ils font parfois aussi l’expérience douloureuse de la violence physique et verbale. 

3 expériences concrètes avec Max et Lili pour l′apprentissage du vivre ensemble

 

Lili est victime de harcèlement à l′école

> Le programme d'EMC met laccent sur limportance du respect. Les professeurs doivent réfléchir avec leurs élèves aux atteintes à la personne dautrui, et parmi celles-ci, au harcèlement scolaire.

> Dans Lili est harcelée à l'école, Lili est victime de harcèlement. Avec deux copines, sa meilleure ennemie Valentine multiplie les moqueries, les critiques, les humiliations. Lili est un personnage fort : elle a des amies proches et fidèles qui la soutiennent, elle est inventive et volontaire. Pourtant, on la voit ici affaiblie, déprimée, isolée, perdant petit à petit complètement confiance en elle. On assiste aux effets destructeurs du harcèlement, qui peut briser n’importe quel enfant. Mais on voit aussi Lili reprendre courage grâce au soutien de sa maîtresse. 

> Cette situation concrète que vit Lili fournit à un enfant harcelé ou témoin de harcèlement un outil pour briser la loi du silence, car il peut sidentifier à lhéroïne. Suivre la spirale infernale dans laquelle elle est entraînée permet par ailleurs de mener une prévention contre ce fléau, dont on estime quil touche de plus en plus denfants.

La classe de Max parle de l′égalité filles-garçons

> Dans Max embête les filles, les garçons et les filles de la classe de Max discutent de légalité filles-garçons. On voit Max se moquer des filles et leur manquer de respect. On comprend aussi ce que ressentent les filles quand on critique leur physique, quand on se moque delles, quand on les rabaisse parce quelles sont des filles !

> La maîtresses encadre le débat, qui sorganise au début autour dune fracture entre filles et garçons. Elle leur fait comprendre que les mentalités doivent se libérer des préjugés sexistes.

> En apprenant petit à petit à se parler et à sécouter, garçons et filles prennent conscience que le sexisme est leffet de plusieurs siècles de domination masculine et que les nouvelles générations doivent renverser cela ! On assiste donc à lévolution de la classe de Max. Les élèves répètent dabord les préjugés, mais finissent par saffranchir de ces idées toutes faites, pour rechercher une vraie égalité entre les filles et les garçons. 

Lili découvre l′engagement collectif en sinitiant au développement durable

> Le BO 2020, qui complète le nouveau programme dEMC, met l'accent sur léducation au développement durable, au service de la prise de conscience écologique.

> Dans Lili veut protéger la nature, Lili découvre la nécessité dagir pour le climat et lenvironnement. On suit son initiation au développement durable, de la réflexion sur lurgence dagir pour la planète à lengagement concret. Lili crée en effet avec ses copains le club des Verts de Terre et rencontre le maire de sa ville pour mettre en place des actions, des gestes à hauteur d'enfant.

> On voit ainsi Lili et ses amis faire lexpérience de laction collective, ce qui rejoint lobjectif du programme dEMC : « contribuer à la culture de l’engagement individuel comme collectif, citoyen avant tout, au service du respect et de la protection de l’environnement à toutes les échelles, et à court et moyen termes. »

Un apprentissage du vivre ensemble à partir des expériences de la vie

Max_et_Lili_Guide_EMC_Les_2_Guides

> Toutes ces situations « Max et Lili » du vivre ensemble constituent une base pour un apprentissage intimement lié à la vie quotidienne des enfants.

> Ces situations sont exploitées pour amorcer la réflexion en classe en 40 séquences dans Le Manuel d'enseignement moral et civique (Cycle 2) et Le Guide d'enseignement moral et civique (Cycle 3)

> Des séquences montrent par exemple la classe de Max accueillir un élève handicapé ou élire les délégués de classe. On voit aussi Lili découvrir limportance de la politesse ou se heurter aux stéréotypes sur les filles quand elle décide de jouer au foot...

Une nouvelle édition revue et complétée du Manuel d’enseignement moral et civique - Cycle 2, conforme au nouveau programme, est disponible. 

> Le Cahier d‘activités Max et Lili - Vivre ensemble et le Cahier d'activités - Vivre aujourd'hui sont à lire et à remplir par les enfants. Ils ont pour but de favoriser la réflexion et de susciter des débats, en classe ou à la maison. 

 

Max_et_Lili_Cahiers_Activites

Ressources gratuites pour l′EMC

Séquence « Lutter contre la violence à l'école »

Pour découvrir un exemple concret de notre approche pédagogique fondée sur l'expérience dans la vie quotidienne, téléchargez :

  • notre diaporama « Comment lutter contre la violence à lécole ? » 
  • la fiche élève correspondante
  • laffiche « NON à la violence avec Max et Lili »

Ressources sur la liberté d′expression

Recevez gratuitement 2 séquences sur la liberté d'expression et la laïcité ainsi quune affiche pour la classe :

  • la séquence « Quest-ce que la liberté d'expression ? »
  • la séquence « Quest-ce que la laïcité ? »
  • laffiche « Charte de la laïcité à lécole avec Max et Lili »

Guides et cahiers « Max et Lili » EMC pour les enseignants et les élèves 

← Précédent Suivant →
ARTICLES SUGGÉRÉS POUR VOUS
Accueil CalliBlog Recherche Compte Panier