Aider son enfant à gérer ses émotions

Temps de lecture : 4 min.
Thèmes : intelligence émotionnelle, émotions, émotion négative

Gerer_Emotion_famille_max

Dégoût, amour, culpabilité, humiliation, enthousiasme, l’intelligence émotionnelle a bien des secrets qu’il est intéressant de percer pour aider les enfants à développer la leur.

Bien vivre avec ses émotions

Photo_DDSM_Max_et_Lili

Dominique de Saint Mars, auteure des Max et Lili, véritable petite encyclopédie de la vie, nous livre quelques clés.

> On peut être ému plusieurs fois par jour et ce n’est pas toujours simple de bien vivre avec ses émotions. Un enfant qui apprend à reconnaître ses émotions, puis à les maîtriser et à les gérer, réagira mieux aux situations du quotidien.

> Parler, raconter ou même dessiner, libère les émotions du cerveau. L’adulte saura favoriser la discussion en restant à l’écoute. Il sera positif, sans jugement trop rapide et dira qu’il comprend, qu’il a vécu la même émotion lui aussi. Son attitude calme mettra l’enfant en confiance. C’est un apprentissage de tous les jours mais mieux l’enfant gèrera ses émotions, meilleures seront ses relations avec les autres.

Est-ce que ça fait du bien de parler de ses émotions ?

> Oui, bien sûr, mais si on est trop sensible ou émotif, que trop de souvenirs de peur nous bouleversent, il faut parler de ses émotions à quelqu’un en qui on a confiance ou à un psychologue qui saura écouter. On se sentira mieux.

> Si on n’arrive pas du tout à dire ce que l’on ressent, notre corps peut parler à notre place : on peut avoir des allergies, se mettre à bégayer…

> Les émotions négatives peuvent empêcher de bien vivre si on les ressent trop longtemps ou si on a du mal à les exprimer. Il faut en parler, savoir d’où elles viennent et ce qu’elles veulent dire. Si on les accepte en comprenant qu’elles font partie de la vie et permettent de progresser, on peut les apprivoiser.

Gerer_Emotions_Max_Lili_Peur

Pourquoi on a parfois envie de cacher ses émotions ?

Quand on est enfant, on est souvent débordé par ses émotions, et aussi parfois impressionné par les émotions de ses parents ! On peut être gêné ou honteux de laisser voir sa jalousie, sa colère ou son besoin d’amour.

Parfois, on empêche les enfants de montrer leurs émotions parce que ça dérange tout le monde. On peut avoir envie de les cacher pour être tranquille ou si quelqu’un s’en est moqué.

Est-ce qu’on garde en mémoire des émotions ?

> Oui, une émotion négative que l’on a eue quand on était petit peut être enregistrée dans notre mémoire. Elle ne se laisse pas oublier si on l’a bloquée : si on nous a grondé, empêché de pleurer ou si on s’est moqué de nous. À ce moment-là, on ne savait plus de quoi on avait besoin et on a refoulé ce qu’on ressentait.

> Cette émotion peut revenir et provoquer, ou renforcer, une peur ou une colère d’aujourd’hui.

12 astuces pour mieux exprimer et gérer ses émotions…

À table, en voiture… toute la famille peut participer !

Gerer_Emotion_famille_table

> Rappelle-toi ce qui t’a rendu heureux cette semaine ?

> Quelle est la dernière fois où tu t’es mis en colère ? Qu’est-ce qui t’énerve ? 

> Raconte comment ton corps réagit quand tu as honte. ( baisser la tête, bafouiller, rougir, se cacher les yeux, se gratter…)

> Quelles situations t’ont rendu jaloux ? 

> Que ressens-tu dans ta tête quand tu es triste ? (plus envie de parler, de dormir, de m’amuser. Envie de bonbons, de voir personne, de me mettre en boule… ) 

> Qu’est-ce qui peut provoquer ta surprise ? 

> Qu’est ce qui peut te rassurer quand tu as peur ?

> Qu’est-ce qui pourrait t’aider à être fier de toi ?

> Comment ton corps réagit-il quand tu sens que tu aimes très fort quelqu’un ?

> Quelles sont les 3 choses qui te dégoûte le plus ?

> As-tu déjà subi une humiliation… ou un copain ?

> Amuse-toi à mimer devant la glace ou devant les autres différentes émotions. Nomme-les ou fais-les deviner. 

Les livres Max et Lili sur les émotions